“Coco de Paris” dans Froggy’s Delight

| 0

” un regard poétique sur la ville lumière.(…) lire ce conte, c’est aussi se dire que ce n’est pas si mal finalement, de ne pas attendre que ça aille mieux, parce qu’il est bon aussi d’apprendre à danser sous la pluie entre deux jours radieux. Fluctuat nec mergitur.” Nathalie Bachelerie / Froggy’s Delight

Lire l’article complet ICI