Gabriele d’Annunzio le poète architecte

Dario Matteoni
Photographies et traduction de France de Griessen

Format : 21,5 cm (H) x 23,5 cm (L)
Langue : Français
Nombre de pages : 304
Cartonné sous jaquette
Poids : 1,3 kg
Prix (provisoire) : XX euros
ISBN : 978-2-87143-381-1
DL : 2023/1802/11

Sortie : 2023

Argumentaire :

Gabriele d’Annunzio, écrivain, poète et dramaturge, extraordinaire interprète de la tradition poétique italienne, a dès le début de sa carrière considéré les demeures dans lesquelles il a vécu comme étant, en elles-mêmes, des œuvres littéraires. Inspirée par le courant décadentiste européen, sa vision esthétique se reflète à la fois dans les descriptions de demeures et à travers la matérialité des inventaires du contenu de maisons habitées qui figurent dans son œuvre littéraire et dans lesquelles sont mises en scène des quantités invraisemblables de reliques exotiques, d’objets d’art ancien, d’œuvres modernes, d’étoffes, de tapis orientaux et de moulages de sculptures classiques.

L’idée de la résidence en tant qu’autobiographie se trouve pleinement exprimée à travers le Vittoriale degli Italiani où le poète mêle, avec une modernité absolue, la dimension publique, la création d’art, les idéaux héroïques et le souvenir de sa vie hors-norme par sa sensualité et son refus des conventions : le « vivere inimitabile ».

Le livre retrace l’histoire des premières demeures décorées par d’Annunzio puis se focalise sur le Vittoriale, ses bâtiments, ses collections d’objets, qui s’inscrivent dans une longue tradition européenne, dans le sillage de celles du château de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas à Port-Marly, de la Villa Arnaga d’Edmond Rostand à Cambo-les-Bains, de la Villa Malaparte à Capri, du Musée Mario Praz de Rome, des demeures de Sir John Soane à Londres ou de Pierre Loti à Rochefort.

L’ouvrage, richement illustré de photographies contemporaines et de documents d’archives, invite à une immersion dans cet univers poétique hors du commun, imaginaire constellé de mystères, de symboles et d’allégories.

Les auteurs :

Dario Matteoni

Historien d’art, directeur de l’Académie des Beaux-Arts de Pise – Alma Artis depuis septembre 2016, Dario Matteoni a été directeur des Musées nationaux de Pise de 2010 à 2015. De 1982 à 1990, il a dirigé avec Paolo Ceccarelli la collection Polis pour les éditions Marsilio, à Venise. Entre 1991 et 1998, il à été rédacteur en chef de la revue consacrée à l’histoire de l’architecture Rassegna, dirigée par Vittorio Gregotti. De 1992 à 1995, il a été professeur associé d’histoire de l’architecture à la Faculté d’architecture de l’École polytechnique de Turin.

Il a collaboré avec des institutions muséales italiennes et européennes pour la préparation d’expositions consacrées aux thèmes de l’architecture et de l’art moderne et contemporain ; parmi lesquelles : L’aventure Le Corbusier, Centre Pompidou, Paris (1987), Il viaggio in Italia, Triennale di Milano (1987), L.H.De Koninck architecte des années modernes, Archives d’Architectures Moderne, Bruxelles (1990), Toulouse Lautrec. Luci e ombre di Montmartre, Fondazione di Palazzo Blu, Pise (2015).

Il est l’auteur de l’article « Gabriele d’Annunzio et le Vittoriale degli Italiani » publié dans l’ouvrage collectif « Modernes Arcadies, Domaines, demeures et jardins inspirés XIXe-XXe siècle ».

France de Griessen

France de Griessen est artiste interdisciplinaire.

Musique, théâtre, poésie, photographie, aquarelle et dessin, écriture, stylisme et recherches sur les couleurs, mise en scène de décors et de lieux… les différentes disciplines se rencontrent et interagissent, chacune enrichissant les autres de leurs multiples facettes, en une synergie créatrice distinctive. Quel que soit le médium utilisé, il est question d’une invitation à regarder, entendre et à ressentir le monde par la fenêtre d’une vision poétique, symbolique, sensuelle et empreinte d’élégance, de spiritualité, d’une allure singulière, d’art de vivre et de liberté, d’atmosphères romanesques et cinématographiques.

Ses photographies, ses textes et ses aquarelles figurent dans de nombreux ouvrages, parmi lesquels « Sarabezolles, sculpteur en dos majeur » chez Gourcuff Gradenigo, « Fleurs de paris », « Un art de vivre à Paris, inspirations poétiques », «  Coco de Paris », « Chardon trouve sa maison », « Orpheon », « Paris Rive Droite », « Paul Follot, un artiste décorateur parisien », « Montparnasse 1900-1930 Art Nouveau Art Déco », « Montparnasse du rêve, un art de vivre Art Déco », « Montmartre 1900-1930 », « Saint-Germain-des-Prés 1900-1950 Art Nouveau Art Déco », « Champs-Élysées 1900-1930 Art Nouveau Art Déco », « Passy-Auteuil 1900-1930 Art Nouveau Art Déco » chez AAM Éditions…